Hunger games

Réalisé par Gary Ross
Film américain
Avec Jennifer Lawrence, Josh Hutcherson, Liam Hemsworth, Woody Harrelson, Elizabeth Banks, Lenny Krawitz, Stanley Tucci, Donal Sutherland

L'histoire:

Suite à une ancienne guerre qui avait opposé les plus pauvres au plus riches, ces derniers ont décidé de regrouper les ouvriers, mineurs, pêcheurs et paysans par district et chaque année, chaque district doit envoyer au hasard 2 de leurs enfants pour que ceux ci se battent à mort dans une forêt fabriquée de toute pièce, sous les caméras qui retransmettent l'évènement dans tout le pays. Un seul enfant des 12 districts doit survivre. Jeune fille pauvre du district 12, Katnis se porte volontaire pour remplacer sa petite soeur. Extrèmement douée à l'arc, elle est peut être capable de sortir vainqueur mais ses chances sont minces de revenir vivante. Elle se retrouve en compagnie d'un garçon qu'elle connait à peine mais qui est secrètement amoureux d'elle, tout 2 embarqués vers la capitale, et pris en main par une équipe qui va les entraîner et leur apprendre à faire les beaux. Katnis n'a pas envie de jouer le jeu... mais a-t-elle le choix?


Mon avis:

Une histoire qui part d'une idée pas franchement géniale, et pas nouvelle non plus... et pourtant: dés le début du film on sent le souci du réalisateur et de l'auteur de faire autre chose avec cette histoire. Autre chose qu'un film d'action-science fiction comme nous en sort souvent Hollywood. Bien sur il y a des scènes d'action, mais dans l'ensemble j'ai également eu l'impression d'avoir vu un drame historique ou social. Un peu comme dans le Métropolis de Fritz Lang.
Essayer d'oublier qu'il s'agit d'un film de science fiction et tenter d'en sortir autre chose, pour moi c'est un bon début. Ainsi les personnages sont filmés de très près, et certaines situations m'ont fait penser à des éléments connus de notre propre histoire: on pense aux camps de travail, à la pauvreté des mines de charbon, à la lutte des classes, aux révoltes ouvrières, tout en écorchant les show télévisés, la pub et la télé-réalité.
Le drame de ces jeunes qui sont forcés de s’entre-tuer sans raison n’apparaît que plus injuste, sans nous épargner le sang et les larmes... pas mal quand on pense que c'est issu d'un roman pour ados! Jennifer Lawrence est toute trouvée pour jouer sur les 2 registres de l'intime et de l'action, même si son rôle n'est pas aussi fort que dans Winter's bone.
Le seul petit bémol serait peut être la fin, qui apparaît vraiment comme une parenthèse mal fermée donnant vers une suite potentielle, dans un train qui fait un peu penser au leitmotiv d'Harry Potter...

Ma note:


Bon film!





Hunger Games : Bande Annonce Francaise par Filmsactu

Aucun commentaire: