Les saveurs du palais

Réalisé par Christian Vincent
Film français
Avec Catherine Frot, Jean D'ormesson, Hippolyte Girardot, Arthur Dupont

L'histoire: 

Hortense est la cuisinière bien aimée d'une mission scientifique au coeur de l'antarctique. Mais celle ci est bien connue pour avoir été un cour instant la cuisinière attitrée du président de la république. Dépêchée à l'Elysée sur la demande de celui-ci, elle est alors chargée de mitonner chaque jour des plats pour le président et ses invités. Jalousée par les autres cuisiniers du palais, elle redouble d'ingéniosité pour redonner le gout des bonnes choses aux grands de ce monde, même si ce n'est pas toujours une mission facile...



Mon avis: 

Un film un peu... lourd. Je n'irai pas jusqu'à dire qu'il me reste sur l'estomac: entendre parler de bonne cuisine pendant 1h30, ça fait toujours du bien(surtout que c'est une histoire vraie).
Seulement voilà avec un sujet aussi original il fait arriver à ne pas tomber dans les pièges. Et ça commence mal avec ce récit en flash back entre l'exil de l'héroïne et ses souvenirs élyséens: on a l'impression que les auteurs n'avaient pas assez de matière pour raconter l'histoire en direct. Le reste est truffé de maladresses, avec une entrée en matière brutale dés le début, et la fin tout aussi brutale, sans oublier des scènes longuettes comme celle du repas d'adieu de la cuisinière à ses amis de l'antarctique (faussement larmoyante), ainsi que de scènes mal filmées (parfois floues) comme celle de la rencontre avec le président, ou d'autres scènes superflues ou qui sonnent faux (celles avec la journaliste). La pauvre Catherine Frot a bien du mal à donner du relief à son personnage qui reste plat et énigmatique.
Bref, le soufflé retombe vite. J'ai quand même eu du plaisir à voir tous ces personnages se remuer avec la cuisine comme champ de bataille et le repas comme une victoire, mais le film référence sur la grandeur de l'art culinaire restera toujours pour moi "Le festin de Babette" (que je me referai bien d'ailleurs).

Ma note:


Bon film!


Aucun commentaire: