Au bout du conte

Réalisé par Agnès Jaoui
Film français
Avec Agnès Jaoui, Jean-Pierre Bacri, Agathe Bonitzer, Arthur Dupont

L'Histoire:

Laura fait un rêve étrange: elle est enlevée par un prince charmant désigné par un ange. Mais quand lors d'un bal elle aperçoit Sandro sous une statue d'ange, elle en est certaine: c'est lui l'homme de sa vie et ils vont se marier. Il filent en effet le parfait amour et annoncent leurs fiançailles. L'occasion de découvrir leurs familles respectives: le père de Laura, riche industriel mondain, sa mère adepte de la chirurgie esthétique, sa tante Marianne qu'elle affectionne, actrice sans travail, un peu tête en l'air mais sympa, la fille de celle ci qui voue une passion pour Jésus Christ. Et puis de l'autre coté Sandro, étudiant en musique classique, sa meilleure amie qui est amoureuse de lui secrètement, son père, homme renfermé qui se trouve perturbé par une étrange prédiction qui lui annonce qu'il va mourir le 14 Mars. Tous ces personnages tournent et se cherchent,  mais l'amour y résistera-t-il?



Mon avis:

On retrouve dans ce film le style du couple Jaoui-Bacri: des personnages bourrés de complexes qui trouvent leurs idées préconçues et leur petit train train perturbés par le destin, qui se découvrent en tissant des liens avec de nouvelles rencontres. C'est toujours sympa ce regard amusé sur ce quotidien qui nous fait penser au notre. Avec en plus ici l'analogie avec les contes de fée, et tous les clins d'oeil à cet univers: le prince charmant, la pomme, le baiser, le petit chaperon rouge... chaque scène commence par une image figée comme dans un vitrail, et parfois les décors paraissent aussi féeriques et colorés.
L'histoire elle même, avec cette recherche de l'amour parfait d'un prince et d'une princesse, reprend la thématique du conte, et le film finit par devenir le pendant moderne d'une 'belle au bois dormant' qui se réveillerait à notre époque et dans le monde réel, avec ses divorces, ses psychiatres, ses industriels verreux, etc...
Un film assez malin donc, même si son message n'a pas la force de leur premier film, le gout des autres. Et même si le film est un peu longuet par moment.

Ma note:



Bon film!


Aucun commentaire: