Jimmy's Hall

Réalisé par Ken Loach
Film franco-britannique
Avec Barry Ward, Simone Kirby, Andrew Scott

L'histoire:

1932. Jimmy revient des USA où il s'était enfuit 10 ans auparavant. Il revient dans ce vieux village irlandais retrouver sa vieille mère, Connagh son ancien amour aujourd'hui mariée et tous ses amis. Mais les ennuis aussi vont réapparaître quand les jeunes du village lui demandent de ré-ouvrir la cabane qu'il avait construite avec ses amis de l'époque. Celle ci servait de salle de danse, de salle de cours de littérature, de musique, de dessin, et faisait surtout rager le prêtre de la paroisse et les propriétaires terriens, qui voyaient en cet endroit un repaire de communistes et d'agitateurs. D'autant plus que quand un paysan se faisait exclure de ses terres par le proprio, Jimmy et sa clique faisaient tout pour aider le pauvre homme à récupérer son bien. Jimmy va donc ré ouvrir son hall, et les ennuis vont revenir...



Mon avis:

Une très belle histoire racontée par Ken Loach, qui après toutes ces années arrive encore à se renouveler tout en restant lui même.
Une nouvelle histoire qui parle de l'Irlande et de politique en y ajoutant ce qu'il faut pour qu'on ne s'ennuie pas: une histoire d'amour, de l'humour avec des répliques bien mordantes, des personnages sympathiques ou même ambivalents comme celui du méchant prêtre Sheridan.
Ce qui lui fait faire des films à Loach, ça reste encore la recherche de la justice sociale et filmer un personnage en proie à l'injustice et la bêtise, il sait faire.
ça reste aussi étonnant que les sujets qu'il évoque restent encore d'actualité: le 'dancing' où s'échange le savoir et la culture populaire, c'est un peu internet aujourd'hui. Ou bien les pauvres gens victimes de la crise et mis dehors par des propriétaires jamais inquiétés, un peu comme avec les banques aujourd'hui. Et pour terminer l'homme que l'on condamne à l'expulsion sans lui faire aucun procès. Autant de thèmes propres à faire réagir et réfléchir le spectateur...

Ma note:



Bon film!


Aucun commentaire: