Big eyes

Réalisé par Tim Burton
Film Américain
Avec Amy Adams, Christoph Waltz, Danny Huston

L'histoire:

Les années 60. Après son divorce, Margaret se retrouve livrée à elle même avec sa fille de 10 ans. Elle s'installe à San Francisco et dessine des portraits pour 1$ sur le marché. Elle a un style unique pour dessiner des enfants avec de gros yeux mélancoliques. Walter Keane, un autre peintre du dimanche, lui fait ardemment la cour et la convainc de l'épouser. Retrouvant ainsi un peu de sécurité, Margaret accepte de le suivre. Il la pousse à continuer à peindre et tente de vendre ses tableaux. Mais lorsque le succès vient peu à peu, Walt fait une bourde et se donne la paternité des œuvres de Margaret. Un mensonge qui va transformer la vie de la jeune femme en enfer et va peu à peu lui ouvrir les yeux sur la vraie nature de Walt...




Mon avis:

On ne s'attend pas forcément à retrouver ce genre de film dans la filmographie de Tim Burton. Le récit biographique ne permet pas en effet de partir dans les rêveries habituelles, visuelles et scénaristiques dont il a le secret, puisqu'il faut s'en tenir aux faits. Ce n'est d'ailleurs pas l'intention du réalisateur qui signe ici un film propret et académique.
Il ne s'en sort quand même pas mal et arrive à rendre passionnante cette histoire somme toute très simplette.
Une mention spéciale au personnage de Walt Keane, où Christoph Waltz donne une interprétation géniale de parfait imposteur, machiavélique et d'un ridicule comique jusqu'à la scène du procès finale, mémorable. On lui donnerait bien un oscar pour ce rôle, et il vaut à lui tout seul le détour...


Ma note:




Bon film!



Aucun commentaire: