Pixels

Réalisé par Chris Columbus
Film américain
Avec Adam Sandler, Michelle Monaghan, Kevin James, Peter Dinklage, Josh Gad

L'histoire:

Quand ils étaient petits, Sam, Will et Ludlow étaient des acharnés des jeux vidéos. C'était les années 80: Donkey kong, Pac man, Space invaders, Centipede, Galaga, Qbert... De nos jours, Sam n'est qu'un simple réparateur et installateur de matériel, mais son pote Will est devenu président des états unis d'amérique, même s'il reste le lourdaud de service. Mais quand une base armée se fait attaquer par ce qui semble être des vaisseaux tout droit sortis d'un jeu vidéo de leur enfance, Will fait appel à Sam pour l'aider à élucider ce mystère. Leur ami Ludlow découvre alors ce qui se passe: en 1982, un satellite a été envoyé dans l'espace avec à son bord (entre autre) des extraits de jeux vidéos. Les extraterrestres, prenant cela comme une déclaration de guerre, ont décidé de copier les jeux vidéos pour venir envahir la terre lors de parties de jeu grandeur nature. Alors que Sam tombe sous le charme de la chercheuse scientifique du pentagone, ils doivent bien se rendre à l'évidence: seuls des geeks comme eux pourront défier les E.T. et sauver la terre de l'annihilation. Même si ils doivent pour cela faire appel au pire adversaire de Sam, Eddie le canardeur, champion du monde de Donkey Kong. Mettez une pièce, la partie va commencer!



Mon avis:

Des personnages stéréotypés, des situations prévisibles et gentillettes, un synopsis copié sur 'Ghostbusters', on peut dire qu'ils se sont pas creusé les nénettes côté scénario! A moins que cela soit fait exprès: qui dit jeux des années 80, dit aussi... scénario des années 80! Pour ça, avec le style sans vagues de Chris Columbus ils ont trouvé le bon réalisateur. Enfin bon ça se laisse regarder, peut être plus facilement à la télé que dans une salle de ciné...
Et puis ça part d'une bonne idée, et française en plus de ça puisque l'histoire s'inspire d'un court métrage d'un jeune graphiste français, Patrick Jean, que voici.
Dommage qu'ils n'aient pas tenté d'en faire quelque-chose de plus original et personnel.

Ma note:




Bon film!


Aucun commentaire: