La rage au ventre

Réalisé par Antoine Fuqua
Film américain
Avec Jake Gyllenhaal, Rachel McAdams, Forest Whitaker

L'histoire:

Billy Hope a tout pour être heureux: il est champion de monde de boxe à plusieurs reprise. Il a épousé son amie d'enfance, Maureen, qui le pousse et le soutient, même si elle voudrait le voir un peu freiner sur les combats. Et ils ont ensemble une petite fille courageuse et gentille. Mais, lors d'une altercation de Billy avec un jeune boxer venu le provoquer, une balle perdu vient frapper Maureen qui meurt dans les bras de Billy. Dés cet instant Billy perd les pédales: il se met à la cocaïne, ne peut plus parler à sa fille, son argent est dilapidé et il est même viré du championnat suite à un coup de boule à l'arbitre. Son seul but à présent: reprendre pied pour que la garde de sa fille, confiée à la DDASS, lui soit rendue. Il se fait embaucher comme homme de ménage dans l'école de boxe de Tick, un vieil entraîneur au grand cœur auprès de qui il va réapprendre à voir le monde autrement...



Mon avis:

Ce qu'il y a de bien avec les films de boxe, c'est qu'il y a toujours de quoi inspirer de bons moments de cinéma: d'une part la tension de l'entrainement, la quête de la rédemption et du surpassement de soi, puis le combat (final, bien sûr) sur le ring qui peut même donner lieu à des essais de plans, de filmage, avec des trucs très recherchés... Ça avait été le cas avec Warrior et Fighter, que j'avais déjà beaucoup aimé, et c'est le cas ici. Quand au niveau des personnages, le rôle du boxeur seul contre tous peut également donner libre cours au talent d'un acteur, et c'est le cas de Jake Gyllenhaal. Déjà à la base on sait qu'il est bon, mais là il construit vraiment un héros plein de rage au ventre, avec un phrasé particulier, et c'est vraiment du grand art...


Ma note:



Bon film!


Aucun commentaire: