Les huit salopards

De Quentin Tarantino
Film américain
Avec Samuel L. Jackson, Kurt Russell, Jennifer Jason Leigh, Walton Goggins, Michael Madsen, Tim Roth, Demian Bichir, Bruce Dern, Channing Tatum

L'histoire:

L'hiver sur la route d'une petite ville du Far West nommée Red Rock. Le Blizzard force la diligence de John Ruth à s'arrêter pour 2 jours dans le relai de Minnie. Ça ne l'arrange pas car John, chasseur de prime, a pour mission de ramener une dangereuse criminelle à Red Rock pour qu'elle soit pendue et qu'il touche sa prime. Il a peur que d'autres cowboys, membres du gang de cette Daisy Domergue, ne cherchent à la libérer. En effet il ne va pas être seul dans ce relais: sur le chemin il rencontre un autre chasseur de prime, le noir Marquis Warren, qui lui charrie des corps de criminels et qui a perdu son cheval. John Ruth accepte d’accueillir celui ci dans sa diligence mais reste méfiant, même si il sait que Marquis porte sur lui une lettre du président Lincoln, dont il aurait été le confident. Et quelques mètres plus loin, c'est Chris Mannix, le fils d'un ancien renégat sudiste qui fait du stop sur la route, lui aussi lâché par son canasson. Il prétend être le nouveau shérif de Red Rock, en route pour prendre ses fonctions. Voilà tout ce petit monde qui arrive au relai, mais ils sont surpris de voir que Minnie n'est pas là, et qu'elle aurait confié son relai à un employé méxicain. 3 autres voyageurs sont là, dont l'un dit être le nouveau bourreau. Mais Marquis et John Ruth commencent à avoir de plus en plus de doutes sur l'identité des personnes présentes. L'un d'eux ment. L'ambiance devient pesante, d'autant plus que de ce coté ci de l'Amérique on n'aime pas trop les noirs, et que les disputes ne vont pas tarder à éclater...



Mon avis:

J'avais entendu des voix dissonantes de critiques sur le nouveau Tarantino, certains prétendant que le film parlait trop et était de ce fait lent et ennuyeux, d'autant plus qu'il dure plus de 2h30. Mais je ne sais pas pourquoi moi ça ne m'a pas paru ainsi: je ne me suis pas ennuyé un instant et ces 2h30 ont passé très vite! Peut être aussi parce que je m'attendais au pire, après avoir lu ces critiques.
Bon, d'accord, j'avoue que certains rebondissements, les histoires à répétitions sur le passé de chacun des personnages, par exemple le flashback sur l'assassinat du fils du général nu dans la neige, et la fusillade qui s'ensuit, il y a pas mal de choses qui paraissent inutiles ou superflues, et que ça complexifie pour rien l'histoire.
Mais mine de rien le suspens est là, l'ambiance et l'histoire sont bien foutues, chaque personnages est travaillé au corps et trouve sa place dans un jeu d’échec à la fin inévitablement sanglante. Comme toujours les acteurs sont très bien choisis, y compris ceux à qui l'on donne un rôle de cette trempe pour la première fois, comme Walton Goggins.
Et en plus, ça reste un film original dans la filmographie du réalisateur, un huis clos aux allures de Cluedo plutôt que ressemblant à un simple hommage au western spaghetti.


Ma note:








Bon film!


Aucun commentaire: