X-Men Apocalypse

De Bryan Singer
Film américain
Avec James McAvoy, Michael Fassbender, Jennifer Lawrence


L'histoire:

10 ans sont passées depuis que l'humanité a découvert l'existence des mutants, après des évènements pendant lesquels Magneto a tenté de tuer le président des Etats unis et Mystique - devenue l'héroïne de toute une génération de mutants - a sauvé le monde. Quand à Charles Xavier, il a créé sa fameuse école pour jeunes surdoués. Il accueille justement une nouvelle recrue, Scott, qui ne peut contrôler son rayon optique ravageur. Il est accueilli par les autres élèves, et notamment Jean, une télépathe et télékynésiste  dont le pouvoir est si fort que Charles tente de lui apprendre à se réfréner. Mais Mystique réapparait , amenant avec elle un jeune mutant du nom de Diablo, et elle a une mauvaise nouvelle: Magneto, qui s'était caché en Pologne et avait refait sa vie, vient de refaire surface. Sa femme et sa fille ayant été tuées par des policier, il est possible qu'il pète les plombs et veuille se venger... C'est en partant à sa recherche que les X-mens vont tomber sur un ennemi encore plus dangereux: Apocalypse, un mutant vieux de 1000 ans, qui souhaite générer un cataclysme pour anéantir l'humanité et dominer le monde. Le combat va s'engager...




Mon avis:

Ce que je trouve de bien dans ce film, c'est qu'ils ont tenté de réparer les erreurs ou omissions des autres films, y compris les tout premiers: le rôle de cyclope est mis en avant, diablo aussi (bon ils ne sont pas tous là malheureusement), la libération de wolverine ressemble plus à ce qu'elle était en BD, on voit même pour la première fois l'emblématique salle des dangers! Et ils se débrouillent plutôt bien: je m'en suis aperçu en écrivant le résumé de l'histoire ci-dessus, ça a dû être une sacré prise de tête de mettre tous les éléments de l'histoire dans le scénario!
C'est vrai que c'est pas toujours évident de faire quelque-chose qui soit fidèle aux comics mais également différent parce que vous devez forcément réinventer des trucs pour le transposer au cinéma. Après comme toujours il y a quelques facilités de scénario, des bagarres pas toujours à la hauteur et une réutilisation de vif argent dans une scène un peu analogue à celle de l'épisode précédent.
Mais je peux dire que contrairement à certaines des autres adaptations X-men, je n'ai rien trouvé qui me répugne vraiment, alors que d'habitude il y a toujours quelque-chose qui me fait tiquer... donc j'ai aimé.

Ma note:




Bon film!

Aucun commentaire: