Florence Foster Jenkins

De Stephen Frears
Film Anglo-français
Avec Meryl Streep, Hugh Grant, Simon Helberg

L'histoire:

L'histoire vraie de Florence Foster Jenkins, une milliardaire américaine qui dans les années 30-40 était une véritable mélomane. A la tête du très huppé club Verdi, elle fait de son mieux pour promouvoir des soirées de gala consacrées à la grande musique et à l'Opéra. Soirées dans lesquelles il lui arrive même de chanter. Elle est soutenue par Saint Clair, son mari aimant, qui ferait tout pour la préserver du mieux qu'il peut de la violence du monde extérieur. Mais voilà que Florence se met en tête de remonter sur scène, et cherche donc un nouveau pianiste, et elle finira par trouver l'homme idéal envers le jeune passionné Cosmo Mc Moon. Pire encore, Florence est prête à louer la grande salle du Carnégie Hall pour pouvoir chanter en l'honneur des soldats US engagés sur le front. Saint Clair aura-t-il assez d'argent pour soudoyer tous les spectateurs de cette grande salle? Et oui parce qu'en fait... on ne vous l'a pas dit... Florence chante horriblement faux!



Mon avis:

Avec le personnage de Florence Foster Jenkins, Meryl Streep  trouve un personnage à sa mesure, touchant et plein de vie, une Castafiore au grand cœur, grosse et laide de l'extérieur, mais qui renferme un joli petit oiseau à l'intérieur (même si le petit oiseau chante faux, Meryl interprétant elle même les chants). Le personnage est attachant, et ce qui devrait être une comédie finit par devenir une tragédie pleine de sentiments et d'amour, comme celui qui unit Florence à son mari, son pianiste et tous les gens qui viennent la voir sur scène.
Généralement j'aime bien ces personnages de ratés qui mettent tellement de cœur à leur ouvrage qu'on finit par découvrir qu'ils ont beaucoup de choses à nous apprendre. L'important n'est pas de chanter juste mais d'y mettre tout son cœur et alors, la magie opère...


Ma note:




Bon film!


Aucun commentaire: